www.SaintEtiennedeTinee.Com

 

Portail sur Saint Etienne - Auron

 

 

Réflexion - Action - I -

 

 

Accueil


 


L’HISTOIRE DE FRANCE et des français pendant les années 2 000

Le mandat de Jacques Chirac (1995/2007), dernier président du septennat et premier du quinquennat de la Vème République, porte le germe des bouleversements actuels.

Le couplage des deux élections (présidentielle et législative) contribue à faire du Chef de l’État un Chef de la majorité, ce qui aboutit à une diminution drastique du rôle du Parlement. C’est cette soumission de l’Assemblée Nationale qui suscite des réflexes de fronde…

Une fois élu, le 5ème Président de la Vème République gouverne avec son camp. Il soutient la création, en 2002, de l’UMP (Union pour un Mouvement Populaire), alliance du Centre Droit (UDF), du RPR (Rassemblement Pour la République) et de Démocratie Libérale, dans la perspective des élections législatives (325 sièges).

Jean-Pierre Raffarin prend la tête de ce premier gouvernement…

En 2005, Dominique de Villepin le remplace… http://saintetiennedetinee.com/janvier2010.htm

C’est surtout son action internationale qui marqua le quinquennat de Jacques Chirac.

Son intervention est restée célèbre, le 2 septembre 2002, au « Sommet de la Terre » à Johannesburg : La maison brûle et nous regardons ailleurs.

De même, les attentats du 11 septembre 2001 contre le World Trade Center vont profondément modifier le cours des relations internationale de la France.

En mars 2003, Jacques Chirac porte haut et fort le « non » à la guerre en Irak.

Le 14 juillet 2004, le Président Chirac laisse publiquement éclater son énervement sur son ministre Nicolas Sarkozy, qui veut conquérir l’UMP, le « Parti du Chef » : Je décide, tu exécutes…

En 2005, le 29 mai, les français rejettent avec fracas le Traité établissant une Constitution pour l’Europe.

Nicolas Sarkozy est nommé Ministre (d’Etat) de l’Intérieur sous le gouvernement de Villepin.

Après les violentes émeutes des banlieues en octobre 2005 et les manifestations , en février, mars et avril 2006, contre le Contrat Première Embauche dans la rue, soutenues par des partis politiques et les syndicats, le Président de la République annonce que cette loi et promulguée mais non appliquée (!).

Le 20 juin 2006, Jacques Chirac réalise son rêve en créant un Musée, le long du quai Branly : musée sur les Arts premiers, d’Asie, d’Afrique et d’Océanie.

En campagne 2007, Nicolas Sarkozy promet d’être celui qui changerait la France, qui réhabiliterait « la promesse en politique » et « la valeur travail » : TRAVAILLER PLUS POUR GAGNER PLUS.

Mais l’Organisation International du Travail choisit : Travailler moins pour travailler mieux, afin de partager entre autre avec vos épouses ou compagnes les responsabilités familiales et les tâches domestiques.

Pourquoi l’instauration d’un revenu parental pour les parents qui restent au foyer pour la famille et surtout pour comptabiliser ces années pour la retraite, n’a pas été projeté ?

Sitôt à l’Elysée, il instaure :

- un service minimum dans les Transports,

- l’autonomie des Universités et un nouveau statut des enseignants- chercheurs,

- la loi travail, Emploi, Pouvoir d’Achat (TEPA) et un « bouclier fiscal »

(qu’aucun contribuable ne doit payer plus de 50 % de revenus en impôts),

- l’allégement sur les successions et la défiscalisation des heures supplémentaire...

Omniprésent, il fait entrer la Vème République dans un régime quasi-présidentiel.

Il débloque la crise institutionnelle en ratifiant le Traité de Lisbonne.

En 2008, face à la crise économique et financière et en étant Président de l’Union européenne, il se pose :

- en rassembleur des européens en impulsant de nombreuses initiatives (création du G20 des Chefs d’État et de gouvernement, combattre l’évasion fiscale…),

- en protecteur des français et de leur épargne en ne conduisant pas une politique d’austérité qui aggrava la récession…

N’oublions pas :

- le Plan d’investissement dont un emprunt de 40 milliards d’euros,

- l’âge légal de départ à la retraite à 62 ans au lieu de 60 ans,

- la loi HADOPI (Haute autorité pour la diffusion des œuvres et la protection des droits sur Internet) créée en 2009 pour lutter contre le téléchargement illégal,

- la TVA sociale permet l'affectation d'une partie du produit de la taxe sur la valeur ajoutée au financement de la protection sociale,

- la création d’un Ministère de l’Immigration, de l’Intégration, de l’Identité nationale et du Développement solidaire (supprimé en 2010 après de vives polémiques)…

http://saintetiennedetinee.com/decembre2009.htm




 2ème réflexion...                  3ème réflexion...

 

Archives Réflexion - Action :


Archives 2008    Archives 2009     Archives 2010     Archives 2011      Archives 2012     Archives 2013     Archives 2014     Archives 2015    Archives 2016


Archives 2017


Archives 2018


Archives 2019


Archives 2020



 

 

Saint Etienne de Tinée

 Auron

Isola 2000

Isola

Saint Dalmas le Selvage

Les Environs

Le lac de Vens

 Le lac de Rabuons

La Tinée

La Bonette

 Le Bourguet

 Roya

Le Cialancier

Douans

Sestrière

Le Pra et Boussieyas

La Blache

Le Pré du Loup

La Rougelle

Demandols

Saint Maur

Le Parc du Mercantour

La Faune et la Flore

Les Spécialités

Images d'archives

Patrimoine

 

 

 

 

 

Coup de Gueule

Humour et humeur

Coup de Coeur

 

Réflexion - Action - I -

Réflexion - Action - II-

Réflexion - Action - III-

 

Carte

 

Saint Etienne Auron